Download
Send

Stage Ingénieur F/H/X matériaux Emboutissage, Frottement, Anisotropie MAP - HS

R&D

46072

France, Auvergne-Rhône-Alpes, Voreppe

Remote Position: 

No

November 23rd, 2022

Internship: 

Yes

C-TEC RECRUTE

UN STAGIAIRE F/H/X – 6 mois

Ecole d'ingénieur ou master 2 matériaux / mécanique

A partir de Janvier 2023 pour une durée de 6 mois

 

Thème : Influence de l'anisotropie du matériau et du frottement sur l'emboutissage de godets

 

Mots Clés :

  • Emboutissage, Frottement, Anisotropie, Simulation éléments finis, Alliages d’aluminium

 

Constellium est un leader mondial du développement et de la fabrication de produits et de solutions en aluminium à haute valeur ajoutée pour un large éventail de marchés et d'applications, se concentrant en particulier sur l'aérospatiale, l'automobile et l'emballage. Constellium, c’est également près de 12 000 employés dans le monde.

Nous nous engageons à minimiser l'impact de nos opérations sur l'environnement et à améliorer l'empreinte du cycle de vie de l'aluminium tout au long de la chaîne de valeur. Dans notre entreprise, la sécurité est primordiale, c'est une de nos valeurs fondamentales sans compromis. Notre Centre de Recherches et de Technologie, C-TEC Constellium Technology Center, basé à Grenoble (Voreppe – 38), emploie environ 240 personnes.

En rejoignant notre entreprise, vous découvrirez une entreprise multiculturelle (plus que 20 nationalités) qui s'engage pour la diversité et le bien-être de ses collaborateurs.

 

Contexte :

Dans le cadre d’études numériques, les ingénieurs R&D sont amenés à développer des modèles numériques permettant de simuler des procédés (laminage, traitement thermique) et des applications des produits Constellium (automobiles, aéronautiques et packaging). Une partie de ces modèles sont aussi destinés à être utilisés par des ingénieurs métier au centre de recherche et dans les sites de production. Au cours du procédé d’emboutissage, la déformation des alliages d’aluminium est pilotée par les lois de comportement du matériau mais aussi par le frottement à sa surface, facteurs qui présentent des propriétés anisotropes.

 

Le projet comporte plusieurs volets :

  • Partie expérimentale : réalisation de godets d’emboutissage en modifiant la typologie de surface et/ou les conditions de lubrification pour accentuer ou non le caractère anisotrope du frottement. Ce travail pourra être réalisé à l’usine de Neuf-Brisach (France 68600)
  • Partie modélisation : intégration des propriétés anisotropes du matériau et du frottement dans un code de calcul par éléments finis (de type LS-Dyna).
  • Validation de l’adéquation entre les essais expérimentaux et la simulation numérique.
  • Le rôle du stagiaire consistera, après une première phase de formation à nos équipements expérimentaux et aux outils numériques utilisés à C-TEC,  à développer les applications proposées ci-dessus. Une fois abouties, celles-ci devront être documentées pour permettre l’utilisation de ces modules par d’autres ingénieurs.

 

    Profil:

    Niveau d’études cible : Bac+ 5 - Formation école d’ingénieur ou Master 2

     

    Compétences et aptitudes requises :

    • Bonnes connaissances en mécanique et métallurgie physique
    • Connaissance de Linux et maîtrise des langages de programmation bash et python
    • Fort attrait pour la modélisation : une expérience précédente en modélisation éléments finis sera appréciée
    • Capacité d’analyse et de post-traitement d’un grand nombre de données 
    • Une personne intéressée par une poursuite dans le domaine de la recherche est bienvenue
    • Bonne maîtrise de la langue anglaise tant à l’écrit comme à l’oral